Depuis quelques semaines, EnergiCimes a la joie d’accueillir Régis, qui apporte son énergie et ses compétences dans tous les groupes de travail.

D’où viens-tu ?

Je viens d’Auvergne Rhône-Alpes, dans l’ordre en plus (rires) : d’Auvergne, puis le Rhône et ensuite les Alpes. J’ai aussi voyagé, un peu partout en France, notamment à Grenoble, Nancy, Lyon.

Mon objectif est de m’ancrer dans les Bauges.

Et je viens du mouvement économique social et solidaire. Après 10 ans dans le privé, je suis heureux de renouer avec mes origines grâce à EnergiCimes.

Pourquoi EnergiCimes ?

Un hasard complet, mais peut-être une destinée, j’ai un amour pour le collectif citoyen. J’ai des compétences dans le développement et management, j’aimerai les mettre au service dans un cadre qui a du sens dans les transitions énergétique, écologique et humaine.

Quelles sont tes missions ?

Apporter le café à Hugo* (rires). (NDLR : Hugo est le directeur d’EnergiCimes et tuteur de stage)
Sinon j’ai des missions bien variées :

  • suivi des projets existants et à venir des installations PV.
  • inscrire EnergiCimes pleinement dans l’économie sociale et solidaire
  • accompagner à la création d’outils de communication, avec la perspective de la 1ère Assemblée Générale d’EnergiCimes avec les 40 ans de l’ASDER.

J’aimerai aussi organiser un séminaire à la rentrée pour l’ensemble du collectif afin de travailler sur les énergies renouvelées.

Une anecdote ?

Oui lors de la visite d’une toiture du stand de tir des chevaliers tireurs à Saint Baldoph : la personne qui nous a reçu nous a conté l’histoire médiévale des chevaliers tireurs avec ses 600 ans d’existence.
C’était aussi et surtout la première fois que j’examinais une toiture avec des personnes qui tirent et donc le bruits des coups de feu !

Un coup de cœur ?

Coup de cœur pour le projet d’Emmaüs, plein de sens. On voyait aussi que la présidente partageait les valeurs d’EnergiCimes et veut mettre un panneau pour sensibiliser tout le monde à la problématique énergétique.

Le mot de la fin ?

Je suis très impressionné par EnergiCimes, sa singularité par rapport aux structures existantes du même type : techniquement compétente dans le domaine mais malheureusement moins de temps disponible car toute l’équipe est jeune et donc active.
Je leur souhaite plein de retraités !

Témoignage de Régis, stagiaire pour EnergiCimes