Nous attendons tous avec impatience la “pose du 1er panneau” qui marquera une belle étape dans l’activité d’EnergiCimes ! 

Cet évènement, c’est pour bientôt : la première centrale photovoltaïque d’EnergiCimes sera installée cet été sur le bâtiment d’Emmaüs à la Motte-Servolex, à l’occasion de travaux de réfection de la toiture. La toiture sera équipée de 236 panneaux (395 m²) pour une puissance de 77 kWc.

Et celle-ci sera suivie dès l’automne par notre 2ème centrale photovoltaïque, installée sur la toiture de “SuperNova”, bâtiment d’activités tertiaires en cours de construction à Technolac. La toiture sera équipée de 280 panneaux (460 m²) pour une puissance de 92 kWc. Le bail vient d’être signé avec Bart (filiale du groupe savoyard Patriarche), promoteur immobilier de Supernova.

Merci à ces 2 structures de s’être associées à EnergiCimes pour leur projet !

Et bravo aux bénévoles du groupe technique qui voient se concrétiser leurs efforts ! Cela nécessite en effet de se plonger dans des démarches administratives et techniques parfois complexes… l’équipe y est désormais bien rodée et continue à travailler conjointement avec les partenaires installateurs photovoltaïques, bureaux d’études, etc.

Trois autres projets qui avancent

Les démarches sont également bien avancées pour les 3 toitures communales de l’école maternelle de Saint Baldoph (160 m²), l’EHPAD l’Éclaircie de la Motte Servolex (205 m²) et la salle des fêtes Les Pervenches de la Motte Servolex (205 m²) : devis d’installateurs photovoltaïques, études structurelles, déclarations préalables auprès des services d’urbanisme, analyse des prescriptions des Architectes des Bâtiments de France, … Néanmoins toutes les contraintes n’ont pas encore trouvé leurs solutions, on vous tient au courant !

Avec ces 5 toitures, à la fois publiques et privées, cette première “grappe” de projets photovoltaïques annonce déjà de beaux chiffres : 

  • 1500 m² de panneaux,
  • Une puissance de 270 kWc,
  • Un investissement de l’ordre de 400 000 €,
  • Et surtout, une production d’électricité annuelle de 312 000 kWh, soit l’équivalent de la consommation de 110 foyers (hors chauffage). 

L’équipe d’EnergiCimes a déposé une demande de subventions pour ces 5 toitures photovoltaïques, dans le cadre de l’appel à projet de la Région “Projets Partenariaux Décentralisés de Production d’Energies Renouvelables”. Une réponse est attendue au mois de juin.

En parallèle, l’équipe a débuté ses prospections auprès des banques pour une demande d’emprunt, afin de compléter le financement de cette première “grappe” de 5 toitures photovoltaïques.

Et d’autres projets en cours

EnergiCimes a également engagé des démarches (études structurelles, devis d’installateur…) pour 3 autres projets : la toiture d’un bâtiment d’enseignement d’environ 500 m², l’extension des locaux de formation de l’ASDER à Chambéry (environ 60 m²) avec une réflexion sur un chantier participatif, et la toiture du futur bâtiment logistique de la société Okofen à Saint Baldoph, dont la construction est prévue en 2021 pour environ 500 m² de panneaux. 

Et en fil rouge bien sûr, nous continuons la recherche et l’analyse de toitures favorables sur le bassin chambérien pour les futurs projets ; n’hésitez pas si vous avez des contacts !

A quand les premiers travaux de centrale solaire ?